Vacances Hiver

Bien preparer son vehicule pour des vacances en montagne

Il ne fait aucun doute que les pneus sont l’un des éléments les plus importants de la conduite, surtout si l’on considère qu’ils sont la seule partie du véhicule en contact avec la route. Un pneu inadapté à votre véhicule ou en mauvais état pour vos vacances augmente considérablement la probabilité d’un accident. Ce qui s’accentue lorsque la route est enneigée ou verglacée. Il est essentiel d’avoir le bon pneu pour les bonnes conditions surtout si vous partez en vacances en montagne.

Les pneus hiver : un équipement hiver indispensable

Tout d’abord, il faut savoir que malgré leur nom et peut-être leur marquage, les pneus hiver sont principalement recommandés pour les routes dites « noires » des montagnes.

Les marques utilisent dans les pays européens où la saison hivernale est dominée par les « routes noires ». Ce sont les routes qui ne sont pas recouvertes de neige ou de glace pendant plusieurs mois, mais qui présentent des conditions météorologiques défavorables et des températures basses.

Par définition, les pneus d’hiver sont composés d’une classe de caoutchouc et conçus avec une bande de roulement spécifique. Celle-ci est spécialement conçue pour une utilisation fréquente dans des régions où les températures sont basses, la pluie et la neige constantes. Et quand nous parlons de basses températures, nous entendons des températures inférieures à 7ºC. Un pneu hiver offre une meilleure traction, une meilleure adhérence et des performances de freinage bien plus élevées en dessous de 7°C qu’un pneu classique. Pour tirer le meilleur parti de la saison hivernale, le pneu i-cept evo3 W330 de chez Hankook est équipé de rainures en forme de pic et de rainures transversales en zigzag qui réduisent la distance de freinage de 10 % en situation humide en drainant davantage d’eau et de neige fondue et en mordant plus fortement la neige. Ces pneus hiver de la marque Hankook sont disponible sur 1001Pneus.fr

Vérifiez vos pneus d’hiver avant de partir en vacances

Plus la température est basse, plus la différence entre la pression que vous mesurez et la pression réelle est importante. Pour compenser cette éventuelle différence, il est conseillé d’augmenter de 0,2 bar la pression recommandée par le constructeur du véhicule, surtout en hiver. En effet, les performances sur la neige ou le verglas sont considérablement réduites si la profondeur de la bande de roulement (et la pression) descend en dessous de 4 mm. Toutes les performances hivernales disparaissant en dessous de 2 mm.

La pression des pneus doit toujours être vérifiée lorsque les pneus sont froids et qu’ils n’ont pas roulé plus de deux kilomètres. Bien entendu, ne soyez pas tenté de la réduire pour augmenter l’adhérence. Les pneus à basse pression n’ont pas l’adhérence accrue que l’on croit et sont très enclins à la surchauffe et aux éclatements.

Quels pneus d’hiver acheter ?

Étant donné que la saison hivernale s’étend d’octobre à avril environ, pour un kilométrage inférieur à 5 000 km sur un véhicule conventionnel moyen, un produit de gamme moyenne-basse offre de très bonnes caractéristiques qui, sans entraîner une énorme dépense, peuvent durer longtemps.

Si, en revanche, la distance parcourue dépasse 5 000 km (d’octobre à avril, nous parlons d’une demi-année), il est conseillé d’opter pour une gamme moyenne ou moyenne-haute, en particulier dans le cas de véhicules haut de gamme et à hautes performances. Vous pouvez aussi investir dans un jeu de pneus garantissant une plus longue durée de vie.